vendredi 20 décembre 2013

Le difficile apprentissage de la mort...

Ce n'est pas un article très joyeux aujourd'hui.

Après plus d'un mois de lutte pour le sauver, j'ai dû prendre la douloureuse décision de faire euthanasier notre chat de gouttière Cappuccino qui n'avait que 4 ans et demi.

C'était non seulement un amour de chat, mais le grand ami de notre fille : ils dormaient ensemble toutes les nuits, quand elle partait il l'accueillait en se frottant à elle, bref le grand amour...

Photo d'il y a 4 ans : le début de leur grande histoire
Nous lui avons dit au revoir ce matin.

Et maintenant en tant que maman, il faut que j'accompagne la douleur de mes enfants, et plus particulièrement celle de ma fille.

Que dire ? Que faire ?

Rien en fait : juste accueillir sa peine, lui laisser la place de pleurer, être là.

Pas facile, je suis doublement triste de la perte de notre chat et de la voir souffrir, j'aimerais pouvoir prendre sa douleur, mais une maman n'est pas toute puissante et ce n'est pas facile à accepter.

jeudi 19 décembre 2013

Retour sur 2012-2013 : la reproduction des êtres vivants

Un thème qui me parlait beaucoup étant donné mon bagage en biologie et qui intéressait les enfants.

Nous l'avons surtout abordé à partir de l'observation du vivant et pour commencer de notre élevage de chats de race norvégienne.

Parfait sujet d'étude pour ma grande passionnée par les chats (on se demande pourquoi ! ;-) ), elle a pu assister à une naissance, deux chatons sont même nés dans son lit !


Elle m'a posé des questions lors de la saillie, lors de la naissance, de la croissance, etc. C'est donc de façon très informelle qu'elle a découvert le placenta, le sac et le liquide amniotique, le cordon ombilical. Bref, pour la reproduction des mammifères, elle a vite été au point :-)

Cette photo n'a pas d'intérêt pédagogique particulier, c'est juste pour le plaisir de montrer mes amours :-))))

Pour la reproduction d'un animal ovipare, nous avons fait un petit élevage de papillons. Cela a été aussi l'occasion de parler de métamorphose.






Cette étude a été l'occasion de réaliser un lapbook sur les papillons, en utilisant comme base celui du site Participassions. La couverture a été faite à la gouache et a été l'occasion de parler de symétrie axiale.







La reproduction florale n'a pas été oubliée, bien que juste survolée. Nous avons la chance d'avoir un grand jardin plein de fleurs au printemps. Nous avons donc observé leur évolution et réalisé une dissection florale d'une jacinthe des bois avec le matériel de prépa que mon mari avait gardé ! (souvenirs, nous nous sommes rencontrés là bas...) Par la même occasion, nous avons abordé la reconnaissance florale, mais contrairement à notre époque de prépa, il y a des sites qui font ça très bien !


Nous avons visité l'exposition temporaire du Palais de la Découverte "Bêtes de sexe", que j'ai trouvé très intéressante, mais qui n'a pas eu tellement de succès auprès des enfants... Ils étaient probablement un peu jeunes, même Nolwenn (bon pas grave, il y a plein d'autres choses à voir là bas !).

Cela m'a quand même permis d'aborder la notion de reproduction asexuée, mais je ne suis pas entrée dans les détails. Si ça les intéresse, on pourra y revenir plus tard.

Après tout ça quelques traces formelles n'ont été qu'une... formalité justement !



Quant à moi, ce thème m'a inspiré peu après mon diagnostic de TDAH. Après avoir renversé un encrier magenta sur un travail en cours, j'ai pesté un bon coup, puis j'en ai tiré parti. Lorsqu'on est TDAH on perd parfois le fil de son idée en cours de phrase. Je sens souvent que je tiens quelque chose d'important quelque part au milieu du foutoir qui tourne en boucle sans arrêt dans ma tête, mais sans arriver à déterminer quoi. Et puis de temps en temps une belle idée arrive à faire son chemin en dehors du bazar et il ne faut pas la louper, elle est comme ce papillon : belle, fragile et éphémère...






vendredi 13 décembre 2013

Retour sur 2012-2013 : classification du vivant et évolution

Travaillant sur la préhistoire, nous avons abordé l'apparition de l'Homme. Il m'a donc parut logique d'expliquer les principes de la classification du vivant et de l'évolution.

Mes cours de prépa bio datant un peu, la classification telle que je l'ai connu a évolué (elle aussi ! ;-) ) avec les connaissances, notamment en séquençage du génome. Le principe n° 1 est devenu également : on classe en fonction des caractéristiques possédées par les organismes. Exit donc le terme "invertébré" qui signifie "sans vertèbre" et qui contredit ce principe.

J'ai donc réactualisé mes connaissances sur le site de la Main à la Pâte et proposé aux enfants une de leurs séquences de classification sur les animaux de la forêt.

Puis nous avons visualisé l'excellent documentaire d'Arte "Espèces d'espèces". Je n'ai pas trouvé mieux pour comprendre la classification : clair, complet, drôle, sans sacrifier la justesse scientifique : un MUST !

Nous l'avons regardé une deuxième fois et au brouillon nous avons remonté en même temps que le présentateur, toute la généalogie humaine jusqu'au dernier ancêtre universel commun connu (LUCA = last universal common ancestor). Le but était ensuite de fabriquer notre arbre du vivant.

J'ai eu bien du mal à trouver des ressources qui me conviennent : soit c'était faux (avec notamment la classification vertébrés/invertébrés), soit trop compliqué. Puis je suis tombée sur ce lien et en cherchant des photos des organismes (essentiellement sur wikipedia), nous avons construit cet arbre :






Nous avons personnalisé les carnivores avec une photo d'un de nos chats et les primates avec une photo des enfants !

Les photos sont téléchargeables ici.

J'ai ensuite expliqué la notion de sélection naturelle, avec notamment l'exemple classique de la phalène du bouleau. Puis j'ai prolongé ces notions lors du visionnage de "L'Odyssée de l'Espèce" pour notre étude de la préhistoire.


mardi 10 décembre 2013

Retour sur 2012-2013 : la préhistoire

Retour sur notre première année d'IEF, avec les dossiers que nous avons travaillé.

L'Histoire est abordée de façon chronologique, pour garder la logique justement des événements. Je la mets autant que possible en lien avec l'art, la géographie ou toute autre matière académique. Et surtout nous ne nous limitons pas à l'étude de la France comme dans le programme officiel de primaire.

Nous avons commencé par installer une frise allant de la préhistoire à nos jours pour avoir une vue d'ensemble. Cela a été l'occasion pour Nolwenn de se rendre compte de l'échelle des temps, d'apprendre les grandes périodes de l'Histoire et de situer de grands événements dedans.

La frise vient du site de Jean, qui a fait un super travail de mise en page !



Nous avons balayé les grands événements à l'aide des étiquettes de Lutin Bazar, un de mes blogs d'enseignant préféré (je me demande quand elle dort !).



Le résultat était un peu bazar sur la période contemporaine ! Mais le fait de le faire ensemble lui a permis de développer de grands repères.

Puis nous avons utilisé une autre ressource du Lutin afin de balayer les grandes périodes. A l'issue de tout ce travail, Nolwenn connaissait les grandes périodes de l'Histoire et les événements historiques déterminant le passage de l'une à l'autre.

Nous étions ainsi prêtes à attaquer la préhistoire, en parallèle d'un travail sur la classification et l'évolution (qui fera l'objet d'un autre article).

Nous avons commencé par regarder la série documentaire réalisée par Jacques Malaterre : "L'Odyssée de l'Espèce", "Homo sapiens" et "Le sacre de l'Homme". Ces documentaires couvrent toute la période préhistorique, jusqu'à l'apparition de la première civilisation, un bon moyen d'avoir une vue d'ensemble. Attention par contre, la préhistoire est par définition une période qui a laissé peu de témoignages et les connaissances évoluent : une bonne ouverture à l'esprit critique pour les enfants. Dans le cas de ces documentaires, il a été découvert par la suite que l'homme de Néandertal s'est hybridé avec notre espèce, contrairement à ce qui est indiqué dans le reportage.

LE site qui m'a servi de référence scientifique est celui d'Hominidés. Il rassemble toutes les dernières recherches et publications sur le sujet de la préhistoire et dans tous les domaines (évolution, techniques, migrations, etc).

Nous avons également visionné les "C'est pas sorcier" sur Néandertal et sur le Néolithique.

Enfin nous avons abordé les migrations humaines avec la série BBC "L'aventure des premiers hommes".


Plusieurs sorties ont été réalisées autour de ce thème :

Atelier outils préhistoriques - Musée de préhistoire d'Ile-de-France

Ce musée situé à Nemours (77) propose régulièrement des ateliers pour les enfants. Nous y avions été en juin 2012 lors des journées de l'archéologie. Un animateur a expliqué les fonctions et fabrications des différents outils, puis les enfants ont pu fabriquer un rhombe et un collier avec un coquillage avec des techniques préhistoriques.

Nous avons à cette occasion acheté un cahier de jeux édité par le musée intitulé "De la préhistoire et des jeux".

Préhistoire(s), l'enquête - Palais de la Découverte 




Au temps des mammouths - Musée de préhistoire d'Ile-de-France

Moulage du mammouth Helmut, découvert en Seine-et-Marne.







Pour lui faire travailler l'informatique, j'ai utilisé la séquence "Rallye web - L'art dans les grottes" que l'on peut trouver ici.

Nous avons également utilisé les livres qui se trouvent sur cette liste.


Pour finir nous avons abordé l'art préhistorique avec une visite virtuelle de Lascaux et une lecture de ce lien.

Une séance d'art utilisant les fusains et la peinture nous a permis de décorer l'extérieur d'un lapbook qui allait nous servir de synthèse de tout ce que nous avions vu. Des idées de techniques peuvent être trouvées sur Hugo l'Escargot.



Je n'ai pas réussi à trouver de lapbook tout fait me convenant sur internet. Les liens américains avaient souvent des idées créationnistes. J'ai souvent retrouvé cette image archi fausse de présentation de l'évolution des hominidés :


La page du site Hominidés d'où provient cette image explique bien en quoi elle est fausse et pose problème. Je ne voulais pas que cette image et tout ce qu'elle implique s'imprime dans l'esprit de nos enfants. J'ai opté pour cette présentation de l'évolution des hominidés, qui vient du même site :


J'ai donc créé notre lapbook de toutes pièces, Nolwenn l'a monté et voici le résultat :

















Le fichier compressé du lapbook est hébergé à cette adresse.

Tous les liens sur le sujet de la préhistoire sont sur mon Learnist.






lundi 9 décembre 2013

Partager les ressources : Learnist

L'excellent blog "Apprendre sans école" (anciennement "Apprendre à l'air libre") a publié hier un article sur Learnist.

Plate forme d'apprentissage collaborative, cela permet de préparer des dossiers avec des sites, vidéos, jeux en ligne... sur des thématiques pour nos enfants. Mais cela permet aussi d'échanger entre nous nos trouvailles.

J'ai donc créé un compte, n'hésitez pas si vous souhaitez échanger.

Je débute avec deux dossiers qui correspondent aux thématiques du moment à la maison : l'Egypte antique et l'apprentissage du Chinois.